[Manga] Printemps Bleu

Publié le par deweysax

 

Printemps_Bleu_couverture

Et oui, encore un manga ... Je vous préviens, c'est pas encore fini; je suis en train de lire une série ... de toute beauté. Là, c'est encore un One Shot. En fait non, c'est plutôt une série de nouvelles mangas. Ca se dit ça ? Les éditions Tonkam ont publié ce manga de Taiyo (Taiyou pour d'autres) Matsumoto en 2000 ce manga datant déjà de 1993, ça ne date pas d'hier ...

Taiyo, célèbre pour Number Five, Zéro, Frères du Japon, Ping Pong, Gogo Monster, est un fan de Moebius, Bilal et plusieurs de ses mangas furent adaptés au cinéma. Printemps Bleu également ... Je serai bien curieux de voir ça moi ... Curieux mais pas heureux forcément. Ben non, je n'ai pas DU TOUT apprécié ce style de dessins, de narration ... Pourquoi ? Ca sent parfois le dessin "naïf", et moi pas fan. ATTENTION, il y a pas mal de très beaux dessins mais dans la globalité, c'est plutôt spécial.

Printemps_Bleu_extrait_2

Ouaip, ça ... moi j'accroche pas.

En revanche, ceci dit, pour autant et pour ma part ... je prends ce manga comme un témoignage d'une jeunesse japonaise qui s'ennuie ferme, qui ne trouve pas ses repères. Là, il frappe un coup très très fort. C'est en effet percutant de voir le désarroi de cette jeunesse qui se raccroche à la violence, à l'extrême pour exister. Le seul hic, c'est que la patience ne paye pas à chaque fois. Je m'explique : Certaines histoires sont hyper longues à lire et la fin est ... inachevée ? Y'a pas de fin. Sérieusement ... rien, nada. Et là, tu regardes ton voisin suintant comme un porc à ta gauche, dans le RER, et tu te dis : "C'est bien toi le plus heureux dans toute cette histoire".

Printemps_Bleu_extrait_1

Ceci dit, vaut mieux lire ça que d'écouter l'album de Tony Parker, cette daube innomable à l'opposé de son talent sur le terrain. Avant de vous quitter ... je dois me confesser. Oui, je suis obligé de le faire même si je ne crois qu'au Père Noël, lui au moins on sait qu'il existe ... Je n'ai pas pu terminer ce bouquin. Non, une des premières fois où j'ai dû abdiquer avant la fin ... désolé.

 

Publié dans BD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article