[Muzik] James Carter

Publié le par deweysax

James_Carter

James Carter

Chaque génération a eu son Dieu du Sax. Siii ! Les plus anciens ont eu Charlie "Bird" Parker, la génération d'après a eu John Coltrane, ex - aequo avec Eric Dolphy. Mais nous ? Les plus ou moins trentenaires ? On a qui nous ? Oui, on a eu Miles, comme plusieurs générations, mais ... c'est de la TROMPETTE ! Est-ce que je parle de trompette moi là ? NON ! Saxophone dude !!! Alors on a qui nous ... ? QUI A DIT KENNY G ??? TOI, T MORT !!! Joshua Redman, Kenny Garrett ? Ils sont excellents, mais pas divins. Mais j'y pense, connaissez vous James Carter ? Non ? Si ? Figurez vous que ce jeune homme est notre DIEU du SAX ! Il ne sonne comme personne, a une technique incroyable, une émotion rare. Il vous met en transe à chaque live ! Pour l'avoir vu à plusieurs reprises en concert, je confirme : C'est notre DIEU !!! Son seul problème fut, à ses débuts en solo, son groupe. Tous des potes dont il avait du mal à se séparer. C'est chose faite et là ... là ... c'est du caviar DIVIN ! Ben oui, normal pour un Dieu ! Bon, en plus il est beau gosse ... C'est donc lui, aucun doute.

Extrait de l'album plus funky que jazz Layin' in the cut :

J'ai d'ailleurs une anecdote le concernant. Il avait 16 ans et il fut choisit comme second Tenor Sax pour la tournée européenne de Marcus Belgrave. Le permier Sax était Kelly Bucheger. Ce dernier voyait d'un mauvais oeil ce petit jeune arriver ici en lui damant le pion. Marcus était en extase devant lui, les filles n'avaient d'yeux que pour lui ... Mais était - il réellement doué ? Lors d'une pause en bus au milieu de la forêt, tout le monde se reposait au grand air ... Kelly entend au loin un son de sax ... Il s'approche et découvre James Carter en train de travailler un truc qu'il avait entendu sur son Walkman dans le bus. Kelly reste sans voix ... Il dira plus tard : "C'est à ce moment là que j'ai su ... Ce n'est pas comme s'il était Mozart et moi Salieri, mais comme s'il était Mozart et moi un plombier ..."

Voilà ce qu'il fait pour jouer un peu avec le public :

...

Publié dans Muzik

Commenter cet article

Deweysax 13/01/2007 17:41

euuuh ... vous venez de vivre une expérience folle ... La lecture d'un commentaire plus long que l'article lui même !!Blagues za part, il est encore tout jeune mon poulain, il va y arriver ! Il doit souffrir un peu plus dans sa vie pour devenir encore meilleur !!

dolphy00 13/01/2007 16:43

OK Ok Ok Carter est un excellent musicien et tout et tout ! Mais ...Il n'a pas crée un type de musique, alors que Miles l'a fait 3 fois (be bop, cool-west coast, binaire); Coltrane 2 fois (avec ses formations successives de 60 et 65); Ornette Coleman d'une manière radicale; Evan Parker & Dereck Beyley avec la "musique improvisée" (années 80)...Sur l'utilisation de l'instrument, il y a eu un avant et un après Dolphy à la clarinette basse, idem pour Monk avec son piano qui semble toujours désaccordé. Joe McPhee a produit dès 1970 une musique encore aujourd'hui considérée comme à peine audible. Ne parlons pas de ce fou de l'impro collective qu'était Charly Mingus.On pourrait croire à une déferlante nostalgique et postillonante d'un papy un peu demeuré glorifiant les tranchées de la guerre de 14 ... Pas que ...James Carter a tout ce qu'il faut pour être le musicien de référence actuel dans le jazz ... s'il s'y mettait vraiment.Aujourd'hui, de facto, c'est John Zorn : il invente une nouvelle musique tous les 3 ou 4 ans. Il est m'as-tu-vu, hyper américain branchouille, insupportable, mais qu'est-ce qu'il fait travailler les conduits auditifs ! les neurones ! l'adrénaline ... (quoi la testostérone ! j'ai pas dit ça !)Cela dit, notre James Carter est une sucrerie hyper délectable, encore meilleure que les meilleures "pralines" belges."Va, je ne te hais point!" (Le Cid)